La peur au ventre

 Celui avec le retour à la réalité.

C23, IAC1, 9DPO

 

pis

Hier, si j’avais dû écrire un article, son titre eut été « Appelez-moi Pamela ». Aujourd’hui, not so much. Aujourd’hui, malgré la progestérone, mes seins ont dégonflés, je ne suis plus aussi fatiguée, je n’ai plus la nausée (sauf quand je joue à Candy cruche dans le bus mais ça compte pas). Aujourd’hui, les larmes sont de retour, ça pue pour la conclusion de cette IAC1.

 

Les vacances

Biquet et moi avons prévu un petit voyage au soleil dans 2 semaines. Si sur un malentendu l’IAC est positive (t’as vu comme j’y crois là ?), pas de souci. Si l’IAC est négative et que je n’ai pas de retard dû à la progestérone, on relance IAC2 juste avant notre départ. Si l’IAC est négative et que la progestérone retarde J1, ça pue pour les vacances telles que prévues. On serait alors obligés de renoncer à faire quelque chose sur ce cycle ou de reporter de quelques jours les vacances. Si on retarde les vacances, on sera en Belgique pour l’anniversaire du beau-frère (pas celui dont l’épouse est enceinte, appelons-le BF2). A cet anniversaire, seront présentes plusieurs femmes enceintes (dont l’épouse de BF1) et nouveau-nés. Dilemme…

fear2

 

 

La peur

Les causes de notre infertilité ne sont pas vraiment définies. Soit il s’agit d’une multitude de petits soucis qui devraient être contournés par l’IAC, soit l’ennemi est toujours là, tapis dans l’ombre. Un échec d’IAC1 ne serait pas inattendu au vu des statistiques sur le sujet. Néanmoins, dans ma tête, un échec serait un pas à l’opposé de la théorie des petits soucis cumulés et en direction du problème inconnu potentiellement plus grave, d’où la Peur, avec un grand P.

fear1

 

Restons cartésiens

Ce matin j’ai fait un TG. Le but n’était pas de détecter une miraculeuse grossesse mais plutôt de tester s’il restait des traces d’HCG dues à la piqûre de déclenchement. La réponse est non. Si je décide de faire un test avant J1, je suis maintenant assurée de ne pas me prendre dans la figure un faux-positif. Ah les petits plaisirs de la vie…

fun8

Publicités

27 réflexions sur “La peur au ventre

  1. L’attente de l’IAC1 est très difficile à vivre, je trouve. (Peut-être même un peu comme celle de la FIV1, d’ailleurs?). On y croit à fond au début du protocole, parce qu’enfin on est dans l’action, et « tout est exactement au bon endroit, exactement au bon moment », alors pourquoi ça ne marcherait pas?! Et puis, petit à petit, au fil des DPO, l’angoisse arrive parce qu’on a peur de tomber du haut très haut de notre optimisme, et surtout, on a peur que les échecs s’enchainent à nouveau, comme pendant les essais « naturels » ou en stim’ simple.Je sais combien on a tendance à vite se laisser rattraper par le désespoir, la peur de ne jamais y arriver, la « routine de l’échec »… Mais ce n’est pas parce que les statistiques disent qu’IAC1 est rarement + que ce sera le cas pour toi. Et si cette fois-ci n’était pas la bonne, ça ne veut pas dire non plus que toutes les autres ne marcheront pas… Plein plein de courage à toi, bises

  2. Le craquage est toujours de mise à partir de 8-10 dpo. Ton P me parle beaucoup, on est en plein dedans, on contourne tous les problèmes identifiés, et quedal. Ah si « mal expliqué » maintenant. Et oui, ça fait peur. MAIS mais mais… face à cette peur, la seule façon d’avancer et de suivre les techniques proposés par ton médecin. Il a préconisé les iac, c’est donc qu’il croit aux iacs, etc… Bien entendu, c’est les boules, mais là tu fais tout ton possible pour que ca marche, et tu as toutes les raisons d’oser y croire. Cé a raison, la « routine de l’échec » c’est naze, et c’est dur de lutter contre l’accumulation. Mais chaque cycle est une chance. Chaque IAC a droit à sa part d’espoir. Chaque tentative y a droit, même si cette routine nous englue, c’est cependant bien vrai. Tout peut arriver, même le meilleur ! Bisous et je continue de croiser

  3. Pfff, ça fait que neuf dpo? J’ai l’impression qu »on » attend depuis super longtemps! (Ben oui, j’attend aussi pour toi!)
    Allez, courage, courage, courage!

  4. Rhooo courage pour ces dpo de marde… C’est long et décourageant. Le seul truc sûr, c’est que toutes les filles ayant eu un positif ne le sentaient pas spécialement avant, au contraire. Donc wait&see…
    Pour les vacances, j’espère que DNLP vous laissera tranquille et que tout se goupillera au mieux…
    Bisous

  5. On attend toutes avec toi Biquette (ouais je sais je dis ça alors que je déserte un peu en ce moment). Mais ça n’empêche que je croise fort pour toi, que j’ai vu ton mail et que je vais y répondre mais que hélas les journées hors dpo passent elles beaucoup plus vite. Breeeeeeef tout ça pour dire qu’on reste calme parce que 9 dpo ben c’est trop tôt et pis c’est tout. Alors on se calme, on attend et on continue d’y croire bon sang. Des bisous.

  6. Ah je savais bien que tu testerais petite biquette. Pas de faux positif mais de toute façon beaucoup trop tot pour un +. On y croit encore on a encore le droit d’y croire. Meme si ça marche pas ça ne veut pas dire qu’il y a plus grave. Bisous

  7. Garde espoir Biquette. Tu as une équipe de pompom girls derrière toi, et ce quel que soit le résultat. j’espère que vous passerez d’EXCELLENTES vacances layette en tête, et que tu pourras contourner l’obligation baleine BF. Big bises, croisage!

  8. Les DPO c’est telleeement long. Effectivement cet anniversaire n’est pas top si malheureusement c’est négatif pour IAC1. Vous partez où au soleil (je peux venir avec vous?) Gros bisous!

  9. Coucou Biquette, je comprends. Mais comme le dit Miss Kangourou, très souvent, enceinte ou pas, le ressenti des DPO est le même. On ne peut vraiment pas savoir. Je me l’applique à moi même aussi :-). Pas con ton test!!! J essaie de ne pascéder… Je pense fort à toi, en espérant qu’il n’y ait pas ce gros problème caché dont tu parles. Gros bisous

  10. Oh là là Biquette c’est quoi l’image number one là ? Hein ? Hein ?!
    Aller ma Biquette, courage, et surtout surtout, ne mise pas TOUT sur cette IAC (même si je te souhaite évidemment fort qu’elle soit positiiiiive !!) ce que je veux dire par là c’est que si par malheur c’est négatif, ça ne veut pas dire pour autant qu’il y a un truc « grave » !!!
    C’est long les Biquets, trop long, mais ça va le faire !!!!!
    Bises

  11. Allez Biquette, c’est la phase super difficile quand on approche de la date fatidique et tout a tendance à se mélanger dans nos têtes et nous rendre diiiiingues, mais quoi qu’il en soit ne te fie jamais aux symptômes ou à leur absence.
    Pour IAD1 je me trouvais pleins de symptômes, j’y croyais à fond mais me suis pris un négatif dans la tronche. Pour IAD2 je ne me sentais pas du tout enceinte et pourtant, c’était positif. Bon l’IAD4 je me doutais que j’étais enceinte, mon corps réagissait de la même façon que pour IAD2. En bref, tout n’est pas une science exacte !
    Courage ma jolie Biquette, et même si par hasard tu faisais un TG négatif, paraît qu’il y a des faux négatifs parfois, alors ne t’y fie pas trop 😉
    Gros bisous

    • Héhé. A ce jour c’est retour à la normale mais la progestérone, c’est quasi plus efficace que des implants. Pourquoi prendre le risque d’une chirurgie alors qu’il suffit de se fourrer la ch@tte aux hormones?? 😎
      Bisous

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s