EUREKA!

Celui avec l’option C

Mariés depuis presque 4 ans, en couple depuis 6 ans et demi et en fin de thèse, autant vous dire que la question « c’est pour quand le bébé » (et ses potes « vous savez pas comment faire » & co.) n’a plus aucun secret pour Biquet et moi. Depuis longtemps nous nous cassons la tête sur ce choix classique mais cornélien entre l’option A « se taire » et l’option B « le dire » afin que les gens nous foutent enfin la paix. Malheureusement, tout lâcher n’est pas toujours une solution à ce problème car, révélation du jour, les gens peuvent se montrer surprenamment très cons (quoi, tu le savais??).

J’ai cherché une image adaptée à cet article mais j’ai pas trouvé. Quand tu cherches « c’est pour quand le bébé » dans google image, tu obtiens… des photos de Kate et William et … des photos de mariage!! ça veut tout dire… Alors, je vous mets cette image qui n’a rien à voir 😎

lapins

 

Et puis là, hier soir, EUREKA moment: Bounty m’a fait entrevoir la possibilité d’une option C.  Elle est plutôt amusante cette option C puisqu’elle consiste à envoyer les gens ch@er tout en ne révélant rien de nos soucis. Dans son article et les commentaires qui suivent, j’ai déjà repéré:

  • C’est une question intime ça. Pas la plus comique mais tellement vrai
  • On n’a plus de place au congélo. Glauque à souhait! (merci Millie)

Amandine Forgali et ses fans nous donnent aussi quelques éléments de réponses:

  • Un quoi ? Un Bébé ? Le truc qui pleure, qui bave et qui pue ? Beurk ! Ouaip, j’aurais dû y penser avant de jouer les baby-sitters, c’est plus très crédible là…
  • Euh non merci, quand je vois tes gosses, ça me donne vraiment pas envie. Violent mais parfois c’est amplement mérité
  • On a le temps. On vient juste d’aménager la chambre du labrador, là.  ça marche aussi avec les chats, nous voilà sauvées amies galériennes cat-loveuses!
  • Pas de cave.  J‘adore! en plus, on a vraiment pas de cave, juste une cave à vin et celle-là est déjà bien remplie 😀

Autres idées glânée sur le net:

  • Et toi, tonton, tu couches encore avec ta femme? Terrible (bucolique même) et adaptable à toutes les situations. Je vais chez mes grands-parents ce soir, tu crois que j’oserais la placer? (j’te rassure tout de suite, la réponse est non, à leurs âges le cœur est fragile :-s)
  • Alors, cousine, quand est-ce que tu suis un régime? Adaptable aussi mais attention au retour de flamme (genre: et toi?)
  • L’homme n’a pas de trou au bout du zizi. A placer juste pour voir le regard qui se bovine de la personne en face de toi!!

Amie galérienne, si t’as des choses à ajouter à la liste, n’hésite pas, je suis certaine que je ne suis pas la seule à qui ça servira!

 

 

Publicités

53 réflexions sur “EUREKA!

  1. Je vote pour l’option C parce que je surkiffe fermer le claper des curieux. Quand on cherche une Pmette, on trouve la Pmette nanméoh !
    Tu peux aussi dire « si c’est pour gerber au début, ressembler au bonhomme Michelin (ou Mobidic, au choix) ensuite et finir par chier mes tripes, très peu pour moi » Si tu aimes le glamour, les bisounours et les éléphants roses, il ne fallait pas lire cette déclaration.
    C’est drôle à lire, rêvé à dire, mais perso peux pas dire ça :-S
    Bisous

    • Je pourrais pas non plus car en réalité j’en rêve. C’est comme de dire qu’on n’en veut pas, je m’en sens incapable. Je préfère les réparties totalement WTF et qui en réalité ne disent uniquement que « ta G… » 😎
      Bisous

  2. Le coup du truc qui pleure qui bave et fait caca, je rajoute « je préfère prendre un chien, pas de crise d’ado ça coûte moins cher ». Sinon y a aussi: « quand tu seras moins con, c’est pas demain la veille » (mais ça c’est très très méchant). Le « j’attend que le réchauffement climatique s’arrange ». Le « tu veux pas non plus que je te donne mes jours d’ovulation et la position? ». Y a aussi le gros vent, quand il y a plusieurs personnes. La personne te pose la question, tu la regardes dans les yeux, tu lui souris et tu poses une question à quelqu’un d’autre, généralement ça calme. Au bureau, j’utilise la carte du voyage, surtout quand je sais que l’autre d’en face part tous les ans au camping des flots bleus.

    • Ma carte c’était la thèse mais là j’arrive au bout et ça n’a plus l’air de convaincre les gens did’ju! Ils sont persuadés d’être dans leur bon droit en nous conseillant de nous y mettre maintenant. J’attends de pouvoir placer le coup du congélo 😎
      Bisous

  3. Ah ah, tellement vrai!
    Mes préférées sont la cave ou le congelo, au choix!
    Bon, moi j’ai toujours été tentée par « qu’est ce que ça peut te faire » ou par « bah tiens justement, j’attend des quadruplés! », mais dans l’idéal on pourrait répondre: « ta g*eule »

  4. Ah ah ah excellent surtout cette histoire de trou au bout du zizi !! Ca va te ramener de belles requêtes encore tout ça.
    Ben moi j’en avais une toute prête mais que j’ai jamais eu l’occase de sortir… Comme les gens disent souvent « alors c’est quand que vous NOUS faites un bébé? » genre tu le fais pour le donner répondre « ah mais j’attendais que tu viennes t’asseoir au bout de mon lit pour nous coacher pendant l’acte ».
    J’aurais adoré la placer et rappeler à des coincés du c*l que oui faire un bébé c’est avant tout un acte entre 2 adultes, un acte qu’on raconte pas à sa famille !!
    Bises

  5. Je kiffe l’absence de trou au bout du zizi… Mdr ! Sinon, au lieu de dévier avec humour, la vérité ça rend aussi très très mal à l’aise. Je t’assure. Et en plus, t’as pas besoin d’être méchante. Tu sors un : « on ne peut pas avoir d’enfant ». Gros blanc. Et on ne t’agacera jamais plus sur le sujet !

    • J’sais pas. Je crains que ça amène encore plus de questions: « c’est QUI le problème? » « et vous allez adopter » etc. Tu n’as pas ce genre de questions quand tu lâches la vérité?
      Bisous

      • Si. Et c’est dur. Mais toujours moins que « vous attendez quoi pour vous y mettre ? », etc. Puis je suis comme ça moi, entière ! Et je déteste les faux semblants. Fais comme tu le sens et dis fuck aux autres, épicétou !

  6. Ahhhh j’ai trop rigolé !
    « ben comme nous on préfère la sodomie, pas pour maintenant ! »
    « tu veux aussi savoir dans quelle position on aimerait le faire »?
    « et toi? c’est pour quand le prochain puisque t’as l’air d’en avoir envie »? A réserver aux ménopausées pour plus d’effets 😛

  7. Mort de rire toute seule dans le tram en lisant la dernière. Les gens m ont pris pour une folle. Réponse énigmatique « On ne peux pas faire d enfant mais si je te dis pourquoi je devrai te tuer apres ». Bises

  8. * Au con

    Avec des cons comme toi, je trouve que la qualité de vie générale se dégrade de jour en jour. Pourquoi infliger ça à quelqu’un d’autre ??

    * Mode beauty addict

    Toujours pas trouvé de maquillage compatible avec les cernes/de maillot de bain compatible avec les vergetures

    * L’air perplexe

    Bah, pour quoi faire ?!

    * Shopping addict

    J’ai enfin trouvé le modèle qui me plait sur Zaland*. J’attends les soooooolllldddesssss !!!

    * Geek

    Tu sais, on vit dans un monde d’obsolescence programmée. J’ai peur que les modèles actuels soient très vite has been. J’attends un peu du coup.

    * Aux jeunes parents

    Je t’avoue que depuis que j’ai vu quelques loupés, ça me fait vachement peur. Vous par exemple, vous ne le vivez pas trop mal ??

    * A tous

    Peux pas. J’ai piscine.

    * A la question : et toi, tu veux des enfants ?

    Tu vends déjà les tiens ?

  9. tu m’as bien fait rire! merci
    souvent je réponds a leur question par une autre question les concernant genre bien intime ( si je sais qu’ils ne veulent pas se marrier: et vous le mariage c’est pour quand? ou tu changes quand de boulot ca fait longtemps que tu y es non ? ….)
    mais bon j’adore tes options: le congélo, le chien…

    des bisous

    • Lol merci pour ton article 🙂 Faudrait un endroit où on pourrait venir dire si ça a marché ou pas, comme pour les codes promos sur le net: petit pouce up ou down avec commentaire optionnel 😎
      Bisous

  10. J’adore celle du « quand je vois tes gosses…. »
    Rooo oui je l’aime beaucoup celle-là 🙂

    Tout à l’heure en voiture, (donc avant de lire ton billet), je repensais à la voisine de mes parents, que je ne côtoie absolument pas, juste bonjour quand je la vois. En décembre, je vais me promener sur le marché de Noêl, et je la croise. La question à la con tombe : c’est pour quand le bébé ? Alors que je sais pertinemment qu’elle doit savoir (oui petit, tout petit village où tout se sait) que l’on galère. Je lui répond : ben quand il se décidera.
    J’allais couper net la conversation, quand dans la foulée elle me demande sans gêne : c’est de qui le problème ??? Vous le savez ?
    J’étais sur le cul… Et du coup juste répondu : oui on le sait. Sans rien rajouter.
    Et ben en fait tout à l’heure dans ma voiture, j’étais en train de me dire que j’aurai dû lui répondre une connerie du style… ben mon mari a le sexe complètement atrophié et moi, le vagin totalement bouché. Et je suis certaine qu’elle l’aurait cru mdrrrr
    Jt’e jure les gens……

    • Pfffffffff… Certaines personnes sont avides du malheur des autres. La prochaine fois, tu sais quoi répondre. T’imagines la rumeur au petit village? Vous seriez les stars!
      Bisous

  11. Moi j’adorerai répondre « bah quand je vois les tiens… » mais même si je le pense très fort je n’aurais jamais l’aplomb de le dire en face.
    Généralement quand on nous pose la question je réponds « c’est prévu ». Jusqu’ici on n’a pas eu de deuxième question, bon par contre si on galère encore 5 ans, on ne pourra pas échapper à la deuxième question…

    • J’aurais pas l’aplomb non plus. De plus, les gamins ont rien demandé. J’aime mieux les trucs complément WTF (congélo, zizi bouché, etc.). j’espère que vous pourrez très bientôt répondre « c’est en route ».
      Bisous

  12. Au bout de 3 ans d’essais j’estime avoir déjà trop subi les questions des fertiles (ben oui, parce que les infertiles savent que l’infertilité existe et s’abstiennent de faire des gaffes). Alors maintenant je ne me gêne plus pour dire aux indiscrets que j’en ai marre que l’on se mêle de ma vie. C’est cassant mais au moins ça fait le tri. Par exemple, au travail ça fait plusieurs mois que l’une des femmes de ménage se contente de me parler de la pluie et du beau temps. Et ça me va bien. Et toc ! Je me dis que même s’ils le prennent mal notre infertilité est plus dure à vivre pour nous que leur petite blessure d’amour propre.

    • Les pires questions et commentaires que nous avons viennent d'(ex-)infertiles (2 ans + clomid + coelio pour BB1, BB2 en C1)… Je trouve aussi qu’il faudrait remettre les gens à leur place (« c’est une question intime que tu me poses là ») mais mon homme n’est pas d’accord avec moi. Il trouve ça malpoli 😦
      Bisous

  13. Coucou la miss,
    désolée de ne te répondre que maintenant, j’étais au fond du gouffre moi aussi ces derniers jours. J’ai lu tes messages avec tristesse parfois, de sentir à quel point la vie peut être injuste avec nous, et de tellement comprendre l’état dans lequel tu peux te trouver (ça c’est pour tes précédents articles, celui-ci est bien évidemment beaucoup plus jovial)
    Pour ce qui est de l’annonce à l’entourage, quand avec mon homme on s’est demandé si on devait en parler ou pas, notamment à ses parents, il a eu un argument qui m’a concaincue : « au moins comme ça on fera aussi un peu attention à nous ». Alors c’est vrai que je sens désormais une certaine gêne, mais au moins je sais qu’on va éviter de parler d’accouchements pendant des heures en ma présence, pour ne citer que ça.
    J’avoue que j’ai du mal à répondre autour de moi des trucs du genre « les enfants ça pue », parce qu’au fond de moi je sais bien que je réponds ça à défaut de dire « je suis pas capable d’en avoir ». Je réponds donc plutôt « un jour, oui ».
    A un ami (proche) qui me posait pour la 2ème fois la question (et ça me saoûlait), j’ai répondu de but en blanc : « Ecoute, après tout qu’est-ce que t’en sais? Si ça se trouve mon homme a zéro spermatozoïde, si ça se trouve j’ai fait cinq fausses-couches depuis notre mariage, et si ça se trouve simplement on n’en veut pas tout de suite ». J’ai dit ça de façon assez sèche, pour lui faire comprendre que sa question était indiscrète, car il éliminait aussi des choses intimes de l’équation et dont je ne lui parlerais pas forcément. J’ai répondu aussi la même chose une autre fois à quelqu’un de la famille, ça a bien marché aussi.
    De toute façon, quoiqu’il en soit, c’est une situation difficile, peut-être que le mieux est de réagir en fonction de ce que tu ressens à l’instant même quand quelqu’un évoque ce sujet. Et des fois effectivement je pense qu’il faut pas hésiter à faire comprendre aux gens qu’ils sont indiscrets, je retiens moi aussi certaines des réponses qui ont été données plus haut (j’adore le « nous on est plutôt portés sodomie » de lisette 😉
    Et plein de courage pour ta BS, je sais ce que c’est, j’en ai une qui est tombée enceinte quand moi je faisais ma fausse-couche, la garce!
    Bisous

    • Tu n’as à t’excuser de rien. Tu viens quand tu veux, y’a pas d’obligation 🙂
      Je suis désolée de lire que tu ne vas pas bien. J1 qui pue?

      Je me sens également incapable de dire que je ne veux pas d’enfant dans le but de cacher la réalité. ça me ferait trop mal (et j’aurais peur que ça me porte la poisse – ch’suis cartésienne uniquement quand ça me va).

      Pfff… trop de BS tue la BS (pas pour de vrai hein!). Elles sont partout, j’te jure 😉

      Bisous

  14. Moi j’adore ta réplique « Et toi, tonton, tu couches encore avec ta femme? » et je pense bien l’uliliser dès que l’occasion se présente !!! (limite il me tarde ! 😉 )

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s