TO TO OR NOT TO TO?

Ou encore: Toutou or not toutou? Toto or not toto ? (…)

Celui sans chien (non non, Biquette préfère les chats) malgré le titre… (J’me marre toute seule avec mes bêtises. J’ai presque honte…)

toto

Pour resituer le contexte : C22, J8, prochain rdv avec le prof pour décider de la suite dans moins d’un mois.

Depuis quelques semaines, Biquette a une nouvelle amie dans sa vie de galérienne : madame la psy (une spécialiste de la PMA et des grossesses difficiles, pas envie de m’entendre dire que c’est dans la tête ou de la faute de mes parents). Pour faire simple, on l’appellera donc sur ce blog « la psy » (Biquette a en ce jour un taux de créativité digne de Columbo). Le plus gros défaut de la psy, c’est qu’elle est toute jeunette (genre elle sort de l’école). L’avantage, c’est qu’elle ne coûte pas trop cher (ch’sais pas comment c’est par chez vous mais ici, la santé mentale ne semble pas être importante aux yeux de la sécu et y’a donc aucun remboursement de prévu) et assez dispo. Les inconvénients : petites difficultés à lui faire confiance la première fois, en âge d’avoir des gamins (@#$ si je vois son ventre s’arrondir je pleure, compris ?!?!), des petites boulettes de temps en temps (« si on n’y croit ça marche mieux » où la théorie-du-spermatozoïde-qui-passe-par-le-cerveau-pour-atteindre-l’ovule) mais elle sait reconnaître ses erreurs.

Après le premier rdv, Biquette a hésité à poursuivre l’aventure puis, au final, elle s’est dit que là où elle était (= au fond du trou), il fallait tenter tout ce qui pouvait potentiellement l’aider. Quelques conseils / perles de sagesse d’un pote psy et client (oui oui, on dit client, pas patient) d’un psy l’ont aussi aidée à franchir le pas :

1/ « Ton premier psy, faut un peu le voir comme ton premier petit copain. Tu ne sais pas trop ce que tu cherches, il n’est pas parfait mais c’est une première expérience. Si la relation ne te convient plus, tu y mets fin mais tu en auras toujours retiré quelque chose. » Ben oui, c’est tellement simple vu comme ça…

2/ « T’es pas obligé de dire la vérité à ton psy. » C’est con mais Biquette y avait pas pensé et ça lui a enlevé un poids d’en prendre conscience (même si bon, l’idée n’est pas de payer pour parler de problèmes imaginaires).

 

Depuis, Biquette voit régulièrement la psy. La psy l’aide à poser les choses, à mieux les comprendre et à déculpabiliser (Biquette s’en veut toujours de ne pas avoir été capable d’aller à son diner de conférence pour cause de J1 de m@rde). La psy donne aussi des petits « devoirs » à Biquette. L’objet du dernier rdv (et donc du devoir des 2 semaines à venir) : rendre le parcours, l’envie de bébé et les difficultés rencontrées moins omniprésentes dans sa tête mais aussi dans son couple. En théorie, c’est simpliste, en pratique, beaucoup moins. Comment prendre congé cérébrale des galères quand :

  • les 5 premiers jours d’un cycle sont consacrés à J1 et ses potes de teuf
  • de J9 à J14 c’est TO (ahah, tu le vois là le lien avec le titre ?) et câlins (plus ou moins) programmés
  • de J15 à J1-1 c’est checkage de FDC, triturage de boobs et respect des consignes de sécurité (presque pas d’alcool, légumes bien nettoyés, au tour de Biquet de s’occuper du bac des chats) des fois que par miracle un polichinelle ait enfin trouvé ton utérus confortable.
  • ça fait 19 mois que tu t’enfiles les comprimés d’acide folique comme des bonbons (en vrai, 1 par jour avec une grosse pause entre rdv1 avec le prof et la cœlio).

La psy, ce qui est bien c’est que quand elle sait pas, elle le dit. Donc, quand Biquette lui a dit que si elle avait la recette miracle pour arrêter d’y penser, elle et ses copinautes de galère lui seraient éternellement reconnaissantes, ben la psy elle a dit : «je n’ai pas la solution ». Fichtre, on y était presque pourtant…   La solution parfaite n’existant apparemment pas (si tu l’as, fais-moi signe !! je te serai éternellement reconnaissante et je t’offrirai des chocolats), les Biquets se sont tournés vers un plan d’action c’est-déjà-ça :

  • 1 jour par semaine (encore à déterminer), on n’en parle pas sauf si ça tombe un J1 Faut pas pousser bobonne dans les orties non plus.
  • 1 (autre) jour par semaine (aussi encore à déterminer), si on en parle Biquet est obligé de prendre sérieusement  part à la conversation: interdiction de faire de l’humour pour éviter le sujet ou de changer l’objet de la conversation (« oh, un éléphant rose qui fait du surf ! »), ses deux spécialités dans le domaine.
  • Les autres jours, ben, aucune obligation, ni dans un sens ni dans l’autre.

Biquette hésite aussi à faire ou pas des TO (là, on rentre dans le vif du titre).

  • PRO : Biquette est certaine que si ça marche pas c’est pas un souci de timing. Elle arrête de culpabiliser et de penser que c’est peut-être de sa faute et qu’il suffirait de faire les choses correctement pour que bébé s’installe. Le TO (« les » en fait, who am I kidding ? :-D) pour ce cycle confirmerait que la cœlio n’a rien abimé et que Biquette ovule toujours bien des 2 côtés (angoisse du jour bonjour).
  • CON (hihi) : dur dur de ne pas penser galères quand il faut penser à pisser sur un bout de papier afin d’ouvrir (ou pas) la barrière au poney (que c’est poétique).

En résumé, dire non au TO, ce serait une sorte de congé de galère mais en cette veille (à l’échelle des cycles) de prise de décision est-ce bien le moment ?

 

Et sinon, parce que même si Biquette avait juré qu’on ne l’y reprendrait pas elle a joyeusement replongé : voici le premier signe de C22, très prochainement planté devant la maison des Biquets: cigogne 1

Publicités

50 réflexions sur “TO TO OR NOT TO TO?

  1. Moi à chaque fois que j ai eu un +++ c était les mois sans TO (rupture de stock ou déplacement) . Je dis ça je dis rien…
    Merci pour ton mode d emploi de  » mon premier psy ». J y penserai la semaine prochaine pour ma première fois 😉

    • Lol ce serait donc ça la solution? J’en fais pas tous les cycles des TO et jusqu’ici ça n’a malheureusement jamais rien changé à la fin de l’histoire. Je te souhaite de trouver de l’apaisement toi aussi avec tes rdv psy 🙂
      Bisous

  2. Je n’ai jamais eu un seul TO positif.
    La seule fois où ça l’a été, ça a duré plus de 5 jours et du coup j’ai fait un TG qui était + (FCS de l’an dernier)
    Bref, à part en tant que TG, pour moi ça marche pas et comme toi, j’ai toujours été convaincue que notre pb était une histoire de timing.
    J’aime beaucoup les fleurs, et moi aussi je préfère les chartes :+)
    Bises

    • Bizarre ça… Ici, ça marche plutôt bien:tests positifs au bon moment càd léger positif un jour, totalement positif le lendemain, négatifs le reste du temps (oui oui j’ai même déjà testé comme TG, juste pour voir…). Niveau timing, en réalité, nous avons eu à plusieurs reprises le GO du doc (dans le genre câlin programmé, j’te dis pas) et ça n’a jamais changé le résultat 😦
      Bisous (et ronrons des chats)

  3. Les psy, ce n’est vraiment pas mon dada. Mon ostéo est géniale pour ça. Elle a une intuition qui me scotche !
    Les TO chez moi, ça a toujours raté :/ et ça coûte une blinde :s
    Bises

    • Après la coelio, j’ai eu un moment très très noir et la perspective d’avoir un rdv psy et de pouvoir être aidée fait partie de ce qui m’a permis d’en sortir. J’ai hésité, beaucoup, mais au final je suis fière de moi d’avoir pu faire ce pas. L’ostéo, j’y pense aussi mais il y a un mois c’était vraiment la tête qui avait besoin d’un coup de pouce.
      (les simply m@rde pas chers fonctionnent bien pour moi. je ne me ruine pas non plus)
      Bisous

    • Ben euh, ça a le mérite d’être direct ça 😀 J’en fais pas tous les mois non plus les TO mais sur ce C2 post coelio, j’hésite car ça me donnerait l’impression d’avoir tout tenté avant le passage en PMA (t’as vu comme j’y crois là?!). Le thermomètre, j’ai abandonné depuis longtemps (et jamais dans le c*l, en version buccale les résultats étaient bons). ça me faisait trop ch@er (héhé, heureusement que pas dans le c*l).

      Ca y est, tu te venges et tu m’envois à ton tour les pervers gogolesques sur le blog. Note qu’en réalité je l’ai fait toute seule: j’ai récemment découvert le blog wordpress lalignerose (tout court)… :o)

      Bisous

  4. Il est nickel votre plan d’action!
    Pour les TO je dirai qu’avec des cycles réguliers ils doivent pas beaucoup changer la donne, tu arrives sûrement a bien cibler ton ovulation même sans eux. Bon après c’est vrai que c’est dur de s’en passer par peur de risquer louper une chance…
    Bisous

    • Merci 🙂 C’est tout à fait ça. J’hésite. Je pense que je vais tenter sans mais si jamais ça m’angoisse, je ne m’obligerai pas non plus à ne pas revenir sur ma décision.
      Bisous

  5. Aux orties les TO (et pas bobonne du coup). Parce que sinon ça colle pas aux bonnes résolutions et puis que ben ça te colle encore la pression, et j’ai comme envie de croire que tu n’as pas du tout besoin de ça. Eh dis ma Biquette, du yoga ou du sport, ça te ferait pas du bien? Parce que moi qui n’ai pas/plus le courage d’en faire dans l’immédiat, je me dis pourtant que ça me ferait du bien, ça permet d’évacuer, et en plus ça dégage des endorphines et c’est bien pour les pmettes au FDG (fond du gouffre donc) comme nous. ‘tain, si on était voisines, on se ferait des aprèm jardinage, yoga/papotage et mangeage de chocolats. ça ça permettrait de dépmiser !

    • Non non, bobonne je la garde près de moi 🙂 (quoi qu’il paraît que les piqûres d’orties c’est bon pour la circulation sanguine. *fin de la minute médicale qui sert à rien*) (puis dans top ch@f ils cuisinent avec des orties. Paraît que ça donne du goût. *fin de la minute culinaire*)

      Oh oui pour les aprem jardinage (Premier potager remis en action ce week-end. Les endorphines étaient bien au rdv), chocolat et tout et tout. Le yoga par contre j’ai tenté mais j’accroche pas du tout. Mon truc c’est plutôt le vélo et la danse (classique – j’ai ma petite salle à la maison).

      Bisous

  6. Et bien j’aurai pas trouvé ce que voulait dire le titre si t’avais pas fait le lien avec le t.o. ! Petite comique va.
    Et sinon moi je dirai pas de to. Ça coûte cher et ça fait ch*er.
    Tant mieux si ta psy (quel surnom imaginatif en effet!€ te convient pour l’instant.
    Bisous ma biquette

    • Je m’amuse avec un rien :o)

      Lol je vais réfléchir pour les TO (ce sont les simply m@rde – j’ai même pas l’argument du prix pour me motiver)

      Bisous Zapette & co.

  7. C’est bien que ces séances te fassent du bien et que tu accroches avec la psy, c’est important. Vous n’avez pas pensé à y aller tous les deux (pas forcément tout le temps, mais 1 ou 2 fois peut-être…) ? On l’a fait avant et pendant la FIV et ça nous a fait du bien, on dit des choses qu’on aurait pas forcément dites et la présence d’un tiers aide… et pourtant mon homme est franchement pas branché psy.
    Pour les TO, j’en ai fait quelques mois, et c’est mon ressenti perso mais ces trucs m’ont traumatisée !!! Franchement pour l’intimité et tout le côté programmation ça nous a pas fait du bien… et puis c’est vrai que ça fait vraiment focaliser beaucoup sur tout ça (même si on n’a pas besoin de ça pour y penser, on est d’accord, mais au moins sans les TO plus de contraintes tous les jours et d’interprétations qui te prennent la tête). Bref le jour où j’ai laissé tombé j’ai revécu, et mon couple aussi.
    Bisous.

  8. Je n’avais fait de TO n’ayant pas d’ovulation donc je ne sais pas quoi te conseiller!! En tout cas, je trouve ça bien que tu sois accompagnée, même si c’est pas le top du psy ;-). Ca fait du bien. Et tu as un très bon plan d’action ! Gros bisous !!

      • oui ça va. Nous avons des examens à refaire car un peu trop anciens (d’il y a 6 mois à 1 an), la biologiste à rencontrer + l’anesthésiste à voir et ensuite on retourne voir notre médecin. Si tout est ok on peut démarrer début mai je pense (mais j’ai un peu peur car au dernier examen j’avais une petite bactérie, on a traité. Mais j’ai une gêne depuis 2-3 jours, j’ai peur qu’elle soit de retour et que ce soit bloquant pour la FIV. Quelle loose. Je n’avais jamais ça avant, on verra !! Je suis très heureuse d’avoir l’occasion de faire une pause. Je ne m’autorise jamais les pauses, donc là ça tombe bien, c’est forcé ! Bisous

  9. Ah ah, moi j’ai envie de dire qu’en même temps,quand on se demande si on va faire quelque chose ou pas, c’est déjà trop tard car on a déjà pris la décision, et au final on finit toujours par ne pas réussir à se contrôler. Un peu comme le TG à J10 que tu avais fait avant de partir à London. Tu sais que c’est pas sérieux, que ça va te faire turlupiner plus qu’autre chose, mais tu le fais quand-même parce que c’est plus fort que toi (quand je dis « tu » c’est un « tu » général, je ne suis pas en train de t’agresser 😉 LA solution? Soit tes TO sont chez toi et à ce moment-là tu ne résisteras pas à la tentation, soit tu ne les as pas encore achetés et là effectivement le doute se pose (tu le dis ptet dans ton article mais je ne crois pas avoir lu que tu ne les avais pas encore achetés). Si c’est pas encore acheté, je dirais qu’après tout, on a quand-même besoin de comprendre ce qui se passe, et si jamais un J1 se repointe alors que les TO n’ont rien donné, en même temps tu sauras que ton corps n’est peut-être pas encore prêt. Autre solution? La tempé, au moins c’est tous les jours, t’as du suspense quand tu te lèves le matin, moi quand je le fais je t’assure que ça m’aide à ouvrir les yeux, mais bon forcément si tu es dans l’optique d’être moins obnubilée par tout ça, c’est pas super. (tu peux aussi combiner TO plus tempé, mais alors là je te raconte pas la prise de tête quand ça ne coïncide pas…).
    Bref c’est pas évident de trancher, moi je sais que faire les TO, la tempé, noter tout ça dans mon petit agenda, ça me rassure, et je reviens toujours dessus pour comparer d’un cycle à l’autre.
    Donc d’un point de vue raisonnable, évidemment ce serait mieux que tu les jettes par la fenêtre, mais en même temps, après tout si t’en as envie, quel est le mal, au moins ça passe (un peu) le temps, car il faut bien se trouver des occupations…

    Hâte de voir si tu résistes ou pas 😉
    Bisous

    ps: et je trouve ça super pour ta psy

    • Lol la tempé, je l’ai fait sur 2 cycles et demi avant le premier rdv chez le prof parce que j’avais peur qu’il me renvoie chez moi en me disant de revenir avec des courbes. Il n’a jamais regardé mes courbes et dès le lendemain j’ai laissé tombé 😀
      Je vais tenter sans TO sur ce cycle. J’ai les tests à la maison mais jusqu’ici je résiste. C’est probablement le dernier cycle « free-style » avant un moment donc autant en profiter.
      Bisous

  10. Je viens de lire les commentaires (je sais je fais les choses à l’envers), je suis un peu la seule qui te pousse aux TO….

    I’m the devil 😦

    • 🙂 J’ai pas résisté quand je les ai vus ces becs de cigogne. Me suis dit que ça les attirerait peut-être, ne sait-on jamais. Si ça marche, on pourrait lancer une action de bouturage entre pmettes.
      Bisous

  11. Bon alors moi j’en ai vite eu marre de guetter mon ovu. Pour être sûre de bien cibler je m’assurais que les câlins couvraient j10 a 17 et pour me rassurer vers j17 je prenais ma température (je connais ma température post ovu). Ça me dit pas quand j’ai ovulé mais ça me dit que j’ai ovulé. Il m’arrive de le faire encore de temps en temps. Je trouve ça moins lourd que des tests. Mais après plus de 40 cycles, plus trop besoin de guetter, je me connais par cœur.
    Essaie la température en phase lutéale pour te rassurer, et lâche les tests d’ovu invasifs. C’est mon conseil en tout cas.
    J’adore tes plantes ! Et bravo pour la psy, moi je le dis que ça peut pas te faire de mal. Bisous !!!

    • Merci 🙂
      En réalité, mes cycles je les connais bien aussi. C’est vraiment une manière de me rassurer les TO. Je vais tenter sans ce mois-ci. ça pourrait être le dernier cycle avant (??) sans câlins sur commande. Le mois prochain j’ai rdv chez le prof McGentil à la veille de l’ovulation donc je sais déjà qu’il nous donnera des devoirs avec un timing à respecter (il l’a déjà fait suite à d’autres rdv) puis après, a priori, on se lance dans les IAC.
      Bisous ❤

  12. Pour moi, les TO et courbes de température au delà de 3 mois c’est de la crotte. Pourquoi ???
    Ca n’aide pas les infertiles à tomber enceintes.
    Le point positif, ça permet de voir si nous ovulons bien. S’assurer qu’il n’y ait éventuellement pas de soucis de ce côté là.
    Donc faire ça sur 2 – 3 mois, ok. Mais je pense qu’après il faut stopper.
    Pisser tous les mois sur des TO est mauvais pour le cerveau lol
    Pour la psy, bravo pour la démarche, ce n’est pas toujours simple de faire le premier pas. Et je sais de quoi je parle, je n’ai toujours pas fais ce pas.
    Bisous ma Biquette

    • Lol tu n’as pas tort. Mon souci, c’est que dans ma tête en ébullition il y a toujours ce doute (débile, j’en conviens) que nous ne sommes pas infertiles et que peut-être c’est de notre faute, on n’essaye pas assez, pas assez bien. C’est complétement c@n, mais c’est de là que vient cette angoisse du TO… (heureusement que j’ai la psy hein 😀 )
      Bisous à toi

  13. J’avoue que je n’ai jamais utilisé de thermomètre (enfin, pas pour cibler l’ovulation…) ou de test d’ovulation. Ca me prenait la tête !! Du coup, comme Little, on programmait des câlins de J8 à J15. Avec le recul, je me dis qu’on aurait dû cibler plus large… Bref, une fois rentrés en pma, tout a pris une autre tournure, à tel point que ne sachant jamais quand on avait le droit ou pas de copuler (Dr Bisounours ne nous disait rien et on n’osait pas demander), notre vie sexuelle a été mise en berne pendant un certain temps. Mais là, j’ai décidé d’optimiser nos chances et d’allier poney + pma !! Parce qu’on a aussi besoin de se retrouver, on va pas se mentir… Bon ben voilà, tu connais tout de ma vie intime: heureuse? 😉
    En conclusion, comme la majorité des copinautes, je dirais NOT TO !! Profitez de ce mois d’insouciance et pratiquez le poney tous les 2 jours durant tout le cycle !! Comme ça, pas de risque de rater l’ovulation… 😀 Bisous.

    • Poney + PMA, c’est la recette idéale dans nos cas je commence à croire. J’aime bien l’idée d’avoir une possibilité (aussi petite soit-elle selon les cas) d’un bébé poney, même lors d’un cycle sous traitement 🙂
      Bisous

  14. j’en ai fais moi aussi des TO, pendant plusieurs mois avant l’entrée officielle en PMA en plus comme j’ai des cycles irreguliers je devais en faire plusieurs… C’est vrai que c’est rassurant de se dire c’est bon j’ovule… les TP a fond…. mais je pense que c’est plus une question de timing avec TP 2 a 3 fois par semaine ….Ca soulagera ton esprit je trouve mais ça n’est que mon avis

    plein de bises

  15. salut Biquette, le domaine est « technique » donc je ne ferai que relater l’expérience de Chastarette, mais c’est aussi pour te faire un coucou! avant la PMA, TO systématique ; maintenant avec la stim, le suivi écho, PDS, et déclenchement font qu’elle limite les TO ; bonne journée à toi, bises

  16. Je ne sais pas si ta psy m’aurait plu (ou si une psy tout court me plairait), mais j’aime certaines choses qui se passent en toi (et que je vais tenter de faire aussi) comme les jours SANS discussion autour du sujet. Et d’ailleurs, j’ai beaucoup aimé la comparaison avec le 1er petit copain, mais dans mon cas, le 1er petit copain est le super-chéri actuel alors… loool
    Allez j’espère que tout ceci te fait du bien quand même, de toute façon, je crois pas que ça puisse te faire de mal (quoique certaines réflexions ont été j’imagine un peu dur).
    Pour les TO, je ne saurais te conseiller…. c’est un choix tellement personnel.
    Tiens nous au courant! (pour les plantes aussi 😉 )
    Des bisous Jolie Biquette ❤

    • 🙂 Merci pour tes jolis mots ❤
      Pour l'analogie, j'imagine que ça fonctionne avec une première voiture ou un premier boulot (mais c'est moins romantique…). Bon, je te préviens, si tu me dis qu'à côté de super-chéri tu as aussi 1er super-boulot et 1ère super-voiture je vais être jalouse 😉
      Bisous

  17. Pour moi, c’est: Jamais sans ma psy! J’ai hâte d’aller la voir à chaque semaine. Même si nos rencontres sont parfois éprouvantes, en bout de ligne ça me fait toujours du bien. Pour les TO… Je me rappelle que j’ai détesté tous ces mois où j’en ai fait et où j’ai pris ma température… Par contre, ça m’a permis de réaliser que j’avais des saignements en phase lutéale qui ne correspondaient pas au début de mes vraies règles. Parfois ça a du bon, mais si tu sais déjà que tu ovules normalement chaque mois et que ce n’est qu’une question de timing… T’as qu’à faire des TP aux 2 jours tout le cycle!

  18. Si tu en as à la maison, alors ça risque d’être difficile d’y échapper … peut-être pourrais-tu te limiter à 3/4 max ? Si tes cycles sont réguliers tu dois savoir quand tu ovules, donc disons 2 jours avant tu testes et dès que tu as ton 1er +/- positif : poney time pour plusieurs jours !
    Sinon, question peu ragoutante : suite à ta coelio, tes règles ont été comme d’habitude ? (couleur, durée, abondance ? bearkkkkk) désolée ^^

    • Coucou Ginette.
      Je n’arrive tjs pas à répondre sur ton blog, sauf avec mon tel mais c’est très laborieux… 😦
      Je vais essayer de skipper les TO sur ce cycle. Je n’en fait jamais plus de 3-4 car je sais en général bien quand viser mais sur ce cycle je vais tester le 0 TO.

      Concernant ta question:
      Pas de grosse différence si ce n’est disparition du spotting (je croise pour que ça continue) et règles moins douloureuses au delà du premier jour sauf la douleur de contact qui a malheureusement empiré. Couleur: aucune différence; Durée: peut-être un peu plus longues mais c’est probablement juste un hasard; Abondance pareille; Peut-être moins cailloteuses mais c’est probablement un hasard aussi. Difficile de se faire une idée sur 2 cycles. Et toi? Tu vois une différence?
      Bisous

  19. Mrs! Ton billet m’a bien fait rire! Avec les psys, je suis d’accord, c’est comme une histoire d’amour… Parfois tu ses que ça peut le faire, parfois, tu ne le sens pas du tout. Parfois tu as des aprioris et tu te rends comptes que c’est toi qui a des résistances finalement… Le plus important, c’est que les séances te soient bénéfiques et en effet! 😉
    Sinon j’en ai jamais fais des TO Après ceolio, direct en FIV alors j’avoue que ça ne me parle pas beaucoup, sorry :/

  20. Pingback: Une petite ligne d’espoir | La ligne rose

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s