Le Doc vs. Le Prof

Celui avec les divergents (très chouette série de livres soit dit en passant)

Acte I : Le doc McDuCon

Episode déjà raconté dans l’article précédent. Les heures de visite sont passées et je suis donc seule quand un doc vient enfin me donner un feedback sur l’opération. Le doc McDuCon, l’assistant du prof McGentil, pense que si l’opération aura un impact sur les douleurs (un truc à voir avec des nerfs), elle n’aidera sans doute pas ma fertilité. Il m’annonce de but en blanc que le bébé couette ne sera probablement pas pour nous car le problème serait d’origine masculine.

Acte II : Le doc McDuCon dans ses petits souliers

La nuit précédente, l’infirmière m’a ramassée en miettes. J’ai l’impression qu’elle a dû en parler au doc McDuCon car ce dernier est revenu au matin tout gentil et beaucoup plus disponible. Toute la journée il a été aux petits soins pour nous.

Il reprécise son diagnostic : l’hystérographie et l’hystérosalpingographie ont montré un utérus et des trompes au top. La trompe droite a même 2 pavillons fonctionnels. Ça plus la double ovulation, j’vous le dis, je suis une hyperfertile qui s’ignore… C’est juste que DNLP ne l’a pas encore compris. Il n’y avait que de l’endo profonde et rien qui bouchait les trompes et c’est pour ça qu’il pense que l’opération n’aidera pas la fertilité.

Il a regardé le résultat du spermo de Biquet. Les choses ne sont pas géniales, on le savait déjà, mais loin d’être catastrophiques. Il conseille un spermo plus poussé (pour les anomalies) et pense que les IAC pourraient nous aider.

Acte III : Le prof McGentil, enfin !

Le discours est totalement différent. Le doc est persuadé, au contraire de son assistant, que l’opération améliorera ma fertilité. Il confirme l’utérus et les trompes au top puis nous liste les foyers d’endométrioses lasérisés. Il n’y avait rien de très virulent mais des petites choses un peu partout : à l’arrière de l’utérus, au niveau cul de sac de douglas, sous les deux ovaires, sur la paroi recto-vaginale, sur les ligaments utéro-sacrés, sur la trompe gauche. Il y a aussi un kyste très profond qu’ils ont décidé de ne pas enlever car rapport risque bénéfice pas convaincant ainsi que le gros kyste probablement bénin à l’arrière. Il faudra dans tous les cas surveiller leurs évolutions via IRM.

Malgré tout, le doc nous encourage à envisager la PMA assez rapidement car 1) ça fait quand même longtemps qu’on essaye, 2) le spermo de Biquet n’est quand même pas génial et surtout 3) une grossesse rapide serait une bonne chose pour l’endo. Comme tout semble bien fonctionner pour moi, les IAC se feraient sur cycle naturel avec seulement piqûre de déclenchement de l’ovulation. On voit le doc fin avril pour mettre en place un plan d’action et décider de combien d’IAC avant passage aux FIV si nécessaire. Si tu comptes bien, ça nous laisse 3 cycles d’essais au naturel…

Les Biquets dans tout ça :

Biquet a été secoué par tout ça et a arrêté de fumer hier !!!!  Cette fois-ci, je pense qu’il a reçu le choc nécessaire et qu’il est réellement motivé. Il tente la cigarette électronique. Il doit refaire un spermo dans un labo spécialisé PMA dans 1 mois 1/2. Petite subtilité un peu gênante, c’est dans l’hôpital pour lequel je travaille régulièrement…

De mon côté, c’est un peu bof bof. J’espérais secrètement que la cœlioscopie nous rendrait une fertilité « normale ». La nouvelle d’un passage rapide à la PMA m’a donc mis un sacré coup au moral. Le bébé couette s’éloigne tout doucement…

Publicités

52 réflexions sur “Le Doc vs. Le Prof

  1. Bon bon bon, je comprends ta déception pour le bébé couette MAIS 1) Biquet a eu l’électrochoc pour l’arrête de la clope et ça c’est top (et même que ça rime), 2) tu es une hyperfertile qui s’ignore et tout est bien de ce côté là (et ça c’est la good new), 3) après tout, la PMA tu connais un chouïa et si ça peut permettre à un poussin de s’installer tranquillou rapido alors tout-va-bien. Allez ma belle, voyons le bon côté des choses, c’est du bon tout ça, et puis qui sait, peut être que ces 3 essais au naturel donneront qqch ! Et dans tous les cas, il y a une solution pour la suite. Je t’embrasse fort

    • Tu as tout à fait raison Nounette. Il y a plein d’espoir pour la suite et je suis bien entourée. Mais, toute naïve que je suis, j’espérais qu’on me dise que j’étais réparée et qu’on repartait à zéro. C’est un peu bête mais j’y croyais tellement :-s
      Bisous

  2. C’est bien au moins le Doc McGentil se soucie vraiment de toi et te prendra en charge rapidement si c’est nécessaire ! Je trouve ça positif !
    Comment tu te sens aujourd’hui ? tu sors quand ?

    • Oui, le prof McGentil est vraiment bien. On est content d’avoir attendu le temps nécessaire (4 mois!) pour pouvoir entrer dans sa patientèle.
      Je suis sortie le lendemain de l’opération mais ce n’était pas encore la pleine forme. J’ai été fort dépendante de mon homme pendant 2 jours en raison de chutes de tension. Maintenant je me sens beaucoup mieux même si ma tension reste encotre plus basse que son rythme de croisière.
      Gros bisous.

  3. Je lis quand même tout plein d’espoir dans ton billet Biquette !! Déjà, vous avez 3 mois de répit avant de rentrer à pieds joints en pma et ça vous laisse donc encore des chances de réussite… Et pi quand bien même, même si c’est pas ce que vous auriez pu espérer de mieux, a priori, McGentil se veut rassurant et confiant et ça, c’est vachement chouette !! Donc allez: haut les cœurs !! Ca avance !!! Doucement, mais sûrement… Plein de bisous.

    • Effectivement, il y a plein d’espoir, mais pas celui auquel je m’attendais… J’espérais qu’on me dise que j’étais réparée et qu’on repartait à zéro, avec les mêmes chances que les couples « normaux ». Je me rends compte à présent que c’était très naïf mais ça n’en reste pas moins douloureux.
      Pourtant, tu as totalement raison: on avance et c’est l’essentiel!
      Merci à toi.
      Gros bisous.

      • Je comprends parfaitement que par rapport à vos attentes, vous êtes très déçus et je connais très bien ce sentiment. On le connait sûrement toutes finalement. Les espoirs déçus, c’est ce qui est le plus difficile à surmonter dans toute cette marde ! Bon courage. Bisous.

        • C’est exactement ça, les espoirs déçus. Heureusement, et même s’il faut parfois creuser dans la marde pour les trouver, nos routes renferment de nouveaux espoirs. Sous les pavés, la marde, sous la marde, l’espoir B-)
          Bisous

  4. Vive les électrochocs ! Biquet va vapoter et son spermo ne s’en portera que mieux 😉
    Après, il n’y a de nouvelles catastrophiques pour toi, Biquette. Le bébé couette ne s’éloigne pas, car ça peut être un bébé couette surprise ! Garde le moral et reste sur les bonnes paroles du Dr. McGentil.
    Plein de bisous

    • J’espère j’espère!! Il vapote, c’est déjà ça. Il va attendre le plus possible pour faire le spermo pour voir les effets de l’arrêt du tabac tout en ayant les résultats à temps pour le prochain rdv avec le doc.
      Un bébé couette surprise, ce serait chouette 🙂
      Bisous

  5. Je suis entièrement d’accord avec Dr Mc Gentil (mais tu connais déjà mon avis sur dr Ducon). Oui, ta fertilité peut être améliorée par la chirurgie. Non la chir ne résout pas tout. Oui, le bilan est super positif (pas de foyer profond et graves).Tu le sais, mais c’était quasi impossible qu’ils trouvent une solution « simple » au problème, genre un vilain kyste mal placé qu’on élimine et hop, bébé en C1. Ca reste de l’endométriose de marde. DOnc si elle est minime, tant mieux ++
    Mais au fond, personne ne sait ce qu’il en sera pour toi. Si tu souhaites tenter plus que 3 mois d’essais naturels, c’est ton choix non? Faites comme vous le sentez. Vous allez tous les deux booster votre fertilité. Si tu as pu passer su le billard pour votre bébé, Biquet a intérêt à faire l’effort de vapoter pour mettre toutes les chances de votre côté. 😉 Et donne lui un peu de MACA?
    Plein de bisous

    • Lol je réalise dans tout ça que je suis beaucoup plus optimiste que je ne le pensais. J’y croyais tellement.
      Je ne sais pas encore ce que nous déciderons si dans 3 mois s’il ne s’est rien passé… Attendre la fin de la thèse ou pas?
      Biquet vapote toujours et essaye même de convaincre son pote fumeur qui est aussi dans l’attente de bébé depuis trop longtemps. Je n’en croyais pas mes oreilles quand j’ai entendu ça hier! Je vais me renseigner sur le MACA.
      Plein de bisous à toi aussi.

  6. Coucou Biquette, tout ça est plutôt positif quand même! Si les IAC vous aident, à votre place je foncerais. Nous avons fait des IAC pour favoriser nos chances (notre problème étant d’obtenir une ovulation; l’IAC n’est pas indispensable) et je ne l’ai jamais vécu comme un bébé « pas couette ». Notre médecin demande un rapport chaque jour avant l’ovulation, dont le dernier 12h avant le receuil. Donc ton bébé peut tout à fait provenir d’un rapport « couette », et ça garde la magie malgré tout. Ca donne juste un coup de pouce supplémentaire! Si ton médecin demande 3 jours d’abstinence, l’approche est en effet différente. Bisous

    • C’est plutôt positif c’est vrai mais naïvement j’en attendais encore 100x plus :-s
      J’aime bien l’idée des câlins pré-IAC pour maintenir le doute 🙂 Si on en arrive là, faudra que je demande si on a le droit. En raison de la concentration faiblarde, je sais pas si ce sera le cas. Wait & see!
      Bisous

    • Tu es peut-être en mode bisounours mais moi j’étais en mode méga-bisounours-qui-dégouline-d’optimisme et j’espérais pouvoir repartir avec les mêmes chances qu’une fille sans soucis. C’est bête hein?
      Tu as raison, ce sont des bonnes nouvelles. Je n’étais juste pas préparée à se passage potentiellement rapide en PMA. C’est une bonne chose mais il m’a fallut le temps d’encaisser la nouvelle.
      Chocolates IN! 😉
      Bisous

  7. Je comprends ta déception : j’ai eu exactement les mêmes réactions quand mon gynéco m’a dit après l’opération de me tourner vers le centre de PMA. J’ai même refusé en bloc la PMA, toute prise d’hormones etc… Je venais de me faire opérer, selon moi ce n’était pas pour entendre qu’il fallait passer en PMA. Le gynéco m’a laissé le temps d’avaler la nouvelle, de tenter naturellement d’avoir un enfant pendant quelques mois. Résultat : nada, pas de grossesse. Avec le temps j’ai accepté l’idée de la FIV et je ne regrette pas. J’ai compris que c’est pour nous la seule solution (même si cette 1ère FIV s’est soldée par un résultat négatif…). Je ne te raconte pas tout ça pour te dire quoi faire, mais simplement pour te dire que tes réactions sont logiques, et tu as le droit de prendre du temps avant de te décider. Il faut d’abord prendre soin de toi…

    • Très chère Pmette35,

      Tout d’abord, je suis vraiment désolée que cette FIV n’ait pas donné le résultat attendu. Vous devez être très déçus 😦 Avez-vous déjà eu un debriefing? Quelle est la suite du programme? Vous avez des petits jolis petits eskimos sur la banquise si je me rappelle bien? Vous sentez-vous prêts à vous relancer?

      Ensuite, un énorme merci. Alors que je me noyais avec cette nouvelle de PMA probable, ton témoignage m’a fait un bien fou. Comme toi, j’attendais beaucoup de cette opération et j’ai été très déçue de m’entendre dire que non je n’étais pas de retour « à la normale ». Là ça va déjà un peu mieux.Même si j’espère très fort que les choses se débloquent ces 3 prochains mois je me prépare à la suite et j’essaye de voir la PMA comme une chance plutôt qu’une « punition ». Je ne sais pas si c’est très clair ce que je dis là… :-/

      MERCI ❤

      Gros bisous

      • Biquette, je ne sais pas si tu es rentrée de l’hôpital… Je suis contente que mon témoignage t’ait aidée. On est là pour ça… En tout cas, je te sens plus positive qu’il y a 3 jours. Comme quoi, il faut laisser le temps au temps…

        Quant à notre FIV, c’est vrai que l’on est déçus… On savait pourtant qu’il est courant que les 1ères FIV échouent, mais de voir un taux de BHCG inférieur à 5 ça fait mal. Je me suis dit « j’ai le même taux que si je n’avais rien fait ». Dans la clinique qui me suit, les gynécos ne reçoivent pas les couples après un échec s’il y a eu des embryons congelés. Ils se contentent d’envoyer une ordonnance pour le traitement en vue du TEC. Malgré tout j’ai négocié un rdv avec ma gynéco car lors de la dernière échographie pendant la FIV, le gynéco qui était de service m’a dit être presque certain que j’avais un hydrosalpinx à une trompe (c’est une poche de liquide sur la trompe et ce liquide est toxique pour l’endomètre et les embryons). Or, on ne fait pas de FIV avec un hydrosalpinx… J’étais ravagée d’apprendre ça 3 jours avant la ponction et au bout d’un mois de piqûres quoitidiennes… Je vais donc aller voir ma gynéco pour demander un contrôle de cette trompe avant d’envisager un TEC. Mon mari et moi ne voulons pas gâcher des embryons pour rien. S’il y a hydrosalpinx un nouveau combat commencera.

        Décidément, on est bien malmenés, nous et nos maris/compagnons…
        Heureusement que l’on peut maintenant rencontrer (virtuellement, certes) des femmes dans le même cas que nous. Ca aide car je me sens parfois un peu seule…

        En tout cas, je te souhaite un bon repos. Fais-toi chouchouter pour remonter la pente.

        Bises !

        • Coucou. Je suis rentrée de l’hôpital mercredi (le lendemain de la coelio) mais c’est seulement aujourd’hui que je sors de mon mode « larve sur le canapé ».

          Je suis contente que tu aies obtenu ce rdv post-FIV. J’espère que le gynéco a eu une hallucination losrqu’il a vu l’hydrosalpinx et que vous pourrez rapidement envisager un TEC. J’ai rapidement jeté un oeil sur m’sieur gogole au sujet de ce problème et si j’ai bien compris ça se « répare » via une opération? Tout ça me fait penser à cette devise Shadok qui semble avoir été adoptée par DNLP: « Pour qu’il ait le moins de mécontents possible il faut toujours taper sur les mêmes »… 😦

          Tu as déjà pensé à tenir un blog? Ou peut-être le fais-tu déjà, auquel cas je serais heureuse de pouvoir le et te découvrir.

          Bisous

          • Biquette, merci pour ton soutien. L’hydrosalpinx peut effectivement se « soigner » via une opération. Maintenant, il reste à voir si j’en ai un et ce que l’on me propose. L’idée de me faire de nouveau opérer ne m’enchante guère, mais on n’est pas rendus là….
            Pour le blog, j’en ai déjà un consacré à mes lectures, et j’avoue que je n’ai pas le courage d’en tenir un 2ème… !
            Bises !

  8. C’est vrai qu’on ne réagit pas pas toutes pareilles devant l’arrivée en pma. Moi ça m’a soulagée, enfin ça allait bouger, les chance augmentaient. Mais je comprends aussi que ce soit un choc, comme un deuil à faire…
    Gros bisous ma biquette.

    • Merci Zapppp. J’ai été un peu (beaucoup) trop optimiste sur ce coup-là et je n’étais pas prête à entendre parler de PMA. Je commence à digérer la nouvelle là et à me concentrer sur l’objectif plutôt que le moyen.
      Gros bisous

  9. BIQUETTE je suis ravie d’avoir de tes nouvelles car je pensais à toi…
    Bon déja c’est une bonne chose que l’endometriose ne soit pas profonde et étendue ! c’est toujours ça de gagné!!
    En, plus Sieur biquet a enfin stopper la clop est ça c’est super pour vous et le spermogramme qui je l’espere va s’ameliorer ainsi.
    Pour le passage PMA je comprend ta douleur mais il faut te dire que ca va peut etre vous permetttre d’avoir prochainement votre biquet donc…

    plein de bises et bon retablissement ma belle

  10. Hourra pour ton homme qui s’est enfin décidé à arrêter de fumer! C’est une excellente nouvelle 🙂 Je te donne un gros câlin pour le reste, j’imagine que ça ne doit pas être facile à avaler comme nouvelle non plus. Je t’envois plein d’ondes positives pour que les démarches progressent et que vous soyez bientôt dans l’action!

  11. Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh j’avais écris un commentaire super long et voilà qu’au lieu de faire « laisser un commentaire », je clique sur la croix pour sortir de la page grrrrrrrrrrrrrrrr !!!!
    Comment te sens-tu Biquette après cette opération ? Pour ce qui est du redon qui fait mal quand tu tousses, je te comprends tout à fait, c’est juste méga horrible. Et quand on te l’enlève aussi (j’avais déjà commencé à cicatriser tout autour quand ils l’ont tiré). Quand sors-tu ? Peut-être es-tu déjà rentrée chez toi ?
    Pour Biquet, c’est bien que ça lui ait fait un choc et que ça l’ai calmé sur la clope !
    Pour le reste, il est vrai que même si tu as l’impression de ne pas avancer, une chose est sûre : tu ne recules pas. C’est le plus important. C’est en avançant petit à petit qu’ils vont pouvoir cerner le souci. Et puis d’ici fin avril, la situation aura peut-être évoluée !
    Bises (et remets-toi vite !)

    • Ouch 😉 Merci d’avoir pris la peine re ré-écrire ton commentaire.

      5 jours après l’opération, je me sens ok, même si ma tension est encore basse. Je suis sortie le lendemain de l’opération et le redon a été enlevé juste avant (quelle horrible sensation!!). Par contre, entre l’effet canule dans le nez et intubation qui me font respectivement éternuer et tousser, c’est quand même pas cool.
      Biquet est toujours en mode vapotage 🙂 🙂 🙂

      Bisous

    • J’espère ne pas t’avoir blessée en me plaignant ici de ma « malchance ». Si c’est le cas, j’en suis vraiment désolée et je m’en excuse. Je réalise que par rapport à beaucoup d’autres nous avons beaucoup de chance et que l’espoir est au bout du tunnel.
      Très naïvement, j’espérais que l’opération serait le truc miracle qui nous permettrait de sortir de ce tunnel et de repartir à zéro. Je n’étais pas prête à entendre parler de PMA.
      Gros bisous.

  12. Bon rétablissement à toi.
    On n’est jamais prêts je crois d’une certaine manière pour la PMA. On croit toujours inconsciemment qu’ il y aura un miracle pour nous…
    De notre côté, nous faisons aussi difficilement le deuil de la grossesse ‘naturelle » ( j’aime pas ce terme). Je crois que c’est normal que l’acceptation soit un peu longue.

    • Le miracle, j’y crois encore un peu, c’est grave docteur? Je crois que l’important est de focaliser sur l’objectif plutôt que sur la méthode. Plus facile à dire qu’à faire malheureusement.

  13. Coucou Biquette, avant de lire la toute fin de ton post, je ne vois que du positif dans tout ça!
    Il est normal d’être déçue par le bébé qui ne se fera peut-être pas sous la couette. Moi je n’y crois même plus.
    Mais le principal c’est que tu vas bien et qu’avec les IAC ça peut être possible! C’est presque un bébé couette qui se profile!
    Gros bisous

    • Du positif, c’est sûr mais aussi une grosse déception. Pour le moment c’est la deuxième qui l’emporte mais je sais que ça finira par passer et que je me réjouirai enfin de ce passage à la vitesse supérieure.
      Gros bisous

  14. Coucou ! Comment te sens-tu 1 semaine après l’intervention ?
    Dis-moi, est-ce que tu comptes écrire un article sur ta coelioscopie ou vaut-il mieux que je t’envoie un mail avec toutes mes questions existentielles ? :p

  15. coucou Biquette, j’ai suivi tes péripéties grâce à mon smartphone et j’ai bien pensé à toi. Comme le disent les autres il y a de la déception mais aussi beaucoup de positif et notamment un Biquet qui se sent maintenant plus concerné! Tu as fait ta part du boulot, il va faire la sienne et vous avez aussi des solutions pmesques qui ont de grandes chances 1) d’être plus facilement supportées 2) de marcher ! donc je suis à fond positive pour vous pour 2014 !
    Peu à peu tu te rapproches de mini Biquet : ) je croise à fond!!!!

  16. bonsoir, je réponds à ton message par ce biais car pas moyen de répondre directement…
    merci pour ton message ; la visite d’hier s’est bien passée, je consacrerai un billet complet pour raconter. Je pense qu’on a choisi le bon endroit, et que le travail préalable dans ma tête et entre nous a été profitable.
    L’e-cigarette, je trouve ça génial, ça marche pour moi depuis 6 mois, plus une cigarette, alors que j’étais à bien 25/j!
    les esprits chagrin diront que maintenant je suis dépendant de ça, j’essaye de diminuer la dose de nicotine, mais bon, au moins j’ai plus les doigts, les habits…qui puent. Encourage le bien, la clope c’est dûr d ‘arrêter et pendant 1 mois, j’avais bien envie d’en griller qque unes quand j’étais down.
    Bon courage à toi et à ton homme, c’est pas facile d’accepter, et même si homme et femmes ne vivent pas les choses de la même façon, on morfle aussi nous les PMecs. A bientôt

    • J’attends avec impatience ton compte-rendu de la visite. J’espère que les choses bougeront très vite pour vous deux.
      En Belgique, l’e-cigarette nicotinée est interdite. Mon homme complète donc le vapotage avec le machouillement de chewing-gums à la nicotine. Pour le moment, ça a l’air de bien marcher. Je suis super fière de lui!
      A bientôt 🙂

  17. …chastar de pma-peremereautrement.publicoton.fr…et qui est en train de créer un blog ici car j’en ai marre de galérer pour répondre sur publicoton.
    crois-moi, je comprends tellement bien ta déception,tu as dû lire la réponse qu’a fait AndreaR sur mon blog, je pense qu’elle peut t’aider à accepter.
    alors encore une fois, bon courage!

    • N’hésite pas à passer sur wordpress. C’est vachement plus pratique et plus user-friendly, notamment avec le lecteur qui permet de suivre des blogs de différentes plateformes (mais pas publicoton) et les notifications de réponses centralisées en un seul outil. J’avais commencé mon blog autre part et je n’ai jamais regretté mon déménagement ici B-)
      Bon courage à toi aussi!

      • Bonjour, ça y est, suis parmi vous maintenant!
        Je ne savais pas que la Belgique avait interdit l’e-cigarette, principe de précaution j’imagine ; d’ici que la France fasse machine arrière pour soutenir les débitants de tabacs…
        à bientôt

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s