En vrac (2)

Celui avec les conversations qui tuent

shadocks bon sens

Avec ma responsable de thèse:

  • Moi: J’ai le OK de l’anesthésite. L’opération aura donc bien lieu.
  • Elle: Tu te fais opérer à l’hôpital trucmuche? J’ai une pote qui est anesthésiste là. C’est le doc untel.
  • Moi: (j’aurais quand même mieux fait de la fermer mais sur le coup j’y ai pas pensé…) Ah ben oui, c’est elle.
  • Elle: Je la vois justement le lendemain de ton opération. Je pourrai lui demander des nouvelles.
  • Moi: ?!? (secret professionnel quelqu’un? c’est intime quand même de se faire visiter l’intérieur… )

Avec une amie pas au courant et maman d’un joli bébé C1:

  • Elle: et le bébé alors, c’est pour quand?
  • Moi: Tu sais, on attend la fin de la thèse, pas possible de faire tout en même temps, toussa toussa…
  • Elle: Vous vous y mettez en septembre alors. C’est chouette, on sera synchro.
  • Moi: (et m… voici la personne qui me brisera le coeur avec une annonce si la coelio n’a pas résolu le problème…)   

Avec Biquet:

  • Moi: C’est chouette, y’a un mec qui s’est mis au blogage pmesque.
  • Lui: Ah bon, il arrive pas à tomber enceint? Haha (= rire gras)
  • Moi: PAF!!! (= le bruit que fait ma main en tapant mon front…)

Avec ma collègue (roumaine) et sa maman en visite chez nous:

  • Elle: Maman, je te présente Biquette. C’est la Belge typique.
  • Moi: Hein? Que veux-tu dire par là?
  • Elle: La vie est tellement belle pour toi. Tu as tout: l’élégance (?!?), la maison, le boulot, le mari…
  • Moi: (si tu savais…)

Avec mes collègues féminines (une en couple qui ne veut pas d’enfant, l’autre célibataire)

  • Elles: C’est rare une fille qui fait un bébé pendant la thèse.
  • Moi: Oui mais y’en a. Unetelle par exemple.
  • Elles: Oui mais quand même, ça doit pas être facile. Tu fais bien d’attendre.
  • Moi: (…)

Avec ma belle-mère:

Faut que je donne du contexte là. J’ai récemment redécoré la salle d’eau à la maison. Parmi les nouveaux élements de déco, une jolie boite dans laquelle j’ai rangé mes petits effets personnels: coupes menstruelles, trucs pour dormir et surtout petits tests bleus et verts que tu connais probablement bien.

  • Elle: (après 10 minutes au WC) Très jolie ta nouvelle déco. J’aime beaucoup la jolie boite.
  • Moi: Merci. (mais quand même moins fière et heureuse un peu plus tard lorsque j’ai réalisé que quelqu’un avait essayé – sans succès – d’ouvrir ma boite!!!)  

 

Je termine cet article avec un message perso à ma petite belle-soeur (j’ai deux belles-soeurs du côté de Biquet: une petite et une grande). Ma chère petite belle-soeur, j’ai parfois l’impression que tu es au courant de nos soucis, possiblement via ce blog (ma petite belle-soeur a aussi des soucis d’endo donc ce serait pas si surprenant que ça qu’elle soit tombée ici). Si c’est le cas, je te remercie d’avoir gardé le secret jusqu’ici. N’hésite pas à m’envoyer un mail, qu’on puisse en discuter 🙂

Jour C(hocolat) moins 2…

shadok8 va

Publicités

29 réflexions sur “En vrac (2)

  1. Tiens c’est marrant ça, moi aussi tout le monde que je n’ai aucun souci dans ma vie, surtout depuis que je me suis mariee: haaannnnn racontes la demande ça s’est passé comment????????
    Quand faut y aller, faut y aller! Je penserai bien fort a toi! 🙂

    • Nous sommes des filles parfaites (et de super comédiennes surtout!)
      Demande en mariage très romantique, voyage surprise, suite dans un hotel de luxe, soirée à l’opéra, toussa toussa 🙂 ❤ ❤ ❤
      Bisous

  2. coucou!
    je vois que tu as changé la déco ici!! pas mal!!
    ta responsable de these pas cool!!! pour le secret medicale..
    Moi aussi parfois j’ai l’impression que des personnes savent pour mon blog! Qu’est ce qui t’as mis la puce à l’oreille?

    biz

    • Ben oui, la déco de noël, ça commençait à faire un peu trop tard (ou trop tôt)…
      Ben oui, je trouve quand même ça un peu osé aussi. J’espère que l’anesthésiste s’en tiendra au secret médical.

      Ce qui me fait douter pour ma belle-soeur, un feeling d’abord puis un mail il y a quelques semaines où elle me disait que si qqchose n’allait pas je pouvais lui en parler. Je préfère qu’elle me le dise plutôt que de rester dans le doute, d’où mon appel en fin d’article.

      Gros bisous

  3. Tiens, j’ai envie de partager avec toi une de mes pensées Shadok favorite: « S’il n’y a pas de solution, il n’y a pas de problème »! 😉
    Bon ben dis-donc, Biquette, je te découvre bien bavarde !! Que de conversations !! Ton Biquet est plein d’humour. J’ai ri en lisant sa réaction.
    Bon, sinon, bien le bonjour à la petite belle-soeur, si elle passe par là. Mais tu n’as pas envie d’en discuter avec elle?
    Savoure bien tes 2 derniers chocolats. Bisous.

    • Héhé, j’adore trop les Shadoks!!! « Avec un escalier prévu pour la montée, on réussit souvent à monter plus bas qu’on ne serait descendu avec un escalier prévu pour la descente. »

      Je n’en ai pas parlé à la belle-famille 1) par crainte des jugements et 2) parce qu’on voudrait pouvoir avoir le plaisir d’une annonce surprise, comme tout couple « normal ».

      Bisous

      • « En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche. » 😉
        Hey, je vois que tu as modifié ta réponse (à moins que la fièvre me fasse divaguer, ce qui est possible !!). Ici, c’est ton espace… Donc si ta belle-soeur (salut belledoche !!) venait à passer par là (ce qui est quand même peu probable..), il ne faut pas pour autant que tu t’auto-censures hein… Bref, je modifie donc ma réponse.
        Les gens ne jugent pas l’infertilité. Au pire, ils sont tristes et maladroits, mais je ne pense pas qu’ils jugent (à moins d’être de sacrés cons!!)…
        Pour l’annonce surprise, je comprends. Je pense qu’on fera quand même une annonce surprise à nos proches, parce que même si tous connaissent notre parcours, nos essais se font clandestinement désormais (pour fiv 2, très peu l’ont su ou ils ne l’ont su qu’après!).

        • Héhé (chuut). Je t’envoie un mail à ce sujet.

          « Pour guérir quelque chose qui ne marche pas ou fait trop de bruit, il faut et il suffit de taper dessus avec quelque chose qui marche mieux ou qui fait plus de bruit. »

          Bisous

  4. Nouvelle déco dans la salle d’eau et sur ton blog ! Envie de changements peut être 😉 C’est amusant (ou pas), avec le recul toutes ces petites phrases du quotidien qui amusent, blessent, bouleversent, émeuvent, etc. Pas toujours facile de faire bonne figure quand on te dit que tu as tout pour être heureuse ou que tu as une vie idéale alors que tu passes ton quotidien à maudire DNLP qui ne veut pas nous donner ce bébé. En tous cas, chacun y met du sien par chez toi ! Bisous ma belle, je pense bien fort à toi

    • Effectivement. Le besoin de faire son nid avant même la venue de l’oisillon peut-être? 😀
      Les gens n’imagienent pas que derrière une personne qui sourit peut se cacher une autre réalité: que ce soit comme pour nous l’infertilité ou d’autres soucis: maladie, violence conjugale, etc.

      Bisous

  5. HIer soir, petite soirée avec trois couples d’amis, tous parents (on est pas maso, on avait invité les autres mais pas dispo..). Sur la soirée, un des mecs les a toutes sorties, ces fameuses phrases: Faites des gosses! Profitez de ne pas avoir d’enfants… Vous avez de la chance! C’est marrant, y a bientôt plus de bébés que de parents ici… etc…
    Bon, c’est un type tellement égocentrique qu’il a probablement déjà zappé notre infertilité, voire qu’il l’envie ou ne voit pas le problème, é-pui-sé qu’il est par sa petite C1-girl et son grand C1-boy, insupportable et très actif (avec un papa aussi nerveux c’est pas étonnant).

    Bref, que de points communs…
    Ta copine qui veut de tes nouvelles via l’anesth: WTF?? j’espère que tu lui as expliqué ton besoin d’intimité et que le secret pro sera respecté…
    Je penserai à toi très très fort mardi matin.
    J’espère que ça va, et avec Biquet aussi 🙂
    Bisous

    • Mais quel con celui-là!! J’espère qu’il a les jambes toutes bleues à force de s’être pris des coups sous la table de la part de tes amies, non mais?!?

      Pour l’anesthésiste, c’est ma promotrice de thèse. J’espère que le secret médical vaut dans ce cas-ci car même si je donne les infos nécessaires à cette personne, je voudrais garder un peu de mon intimité. Se faire visiter le bide par le nombril, c’est perso quand même!

      Bisous

  6. c’est ça. Les parents pensent souvent que les enfants sont sources de problèmes. Voire même que les enfants sont des problèmes. Donc nous, on n’a pas de problèmes. CQFD !!
    Des bises Biquette, à cette nuit pour le tarot !

  7. 2 chocolats !!! Je patiente avec toi !! (je les compte aussi pour toi ^^)

    Moi aussi j’ai remarqué que certaines connaissances m’enviaient/me mettent sur un piédestal parce je suis avec mon chéri depuis longtemps et que j’ai réussi mes études, fais une thèse etc … (alors que perso, le succès pour moi, ce n’est pas ça …) et j’ai envie de leur dire : ahhh si vous saviez !! 😦

    Et y a pas moyen que tu dises à l’anesthésiste avant l’opération : tiens, ma directrice de thèse m’a dit qu’elle vous connaissait et qu’elle allait vous demander des nouvelles demain : dites lui que je vais bien, ça suffira, hein ! (un truc dans le genre ….). Ta directrice sait exactement de quoi tu te fais opérer ?

    Et ta copine en couple qui ne veut pas d’enfant : t’es sûr que c’est le cas ? elle en veut vraiment pas ? ou elle n’y arrive pas ?

    Elle a l’air gentille ta belle-sœur 😉

    • 1 chocolat (avant minuit le chocolat)!

      S’ils savaient, effectivement…

      Pour l’anesthésiste, ben oui, j’hésite à faire ça, même si d’un autre côté ça me semble super évident, secret médical toussa toussa… J’espère encore que ce sera un autre anesthésiste (ce n’est pas toujours celui qui fait la consultation pré-opératoire qui est présent le jour de l’opération).

      Pour la copine en couple qui ne veut pas d’enfant, j’en suis plutôt certaine, en tout cas pour le moment. Mais elle est jeune (milieu thèsard oblige – sauf moi, la vieille de l’institut…) et ça ne m’étonnerait pas qu’elle change d’avis par la suite.

      Ma belle-soeur est adorable mais le passé m’a rendue méfiante envers la belle-famille.

      Bisous

  8. Je vois que tu es aussi pourvue d’un homme dont l’humour te laisse parfois sceptique. En général, en le voyant rire de sa blague si fièrement je fonds littéralement !
    Sinon, pas faciles ces discussions… En ce moment c’est les « faites des gosses » qui me rendent dingues.
    Courage pour mardi. Bisous.

    • Exactement, et en plus ils se trouvent drôles! 😀
      Le sujet « bébé » est omniprésent et malheureusement souvent synonyme de maladresses. Le pire que j’ai eu c’est (de la part d’un couple ayant eu des soucis): « mais tu ne te rends pas comptes, tu attends, tu vieillis et tu pourrais être infertile » … oui, mais ça va, je le sais déjà… grrrrrr!
      Bisous

  9. Le coup de la fille qui connait l’anesthésiste, c’est pas de bol. Elle aurait du culot de demander des nouvelles quand même!!!
    Pour les petites discussions, je crois que je fais même plus attention moi, je laisse parler, ça m’exaspère tellement!
    Je penserai bien à toi mardi.
    Bisous

    • Ah ben oui, c’est clair que sur ce coup-là, c’est pas de chance quand même. Elle (ma directrice de thèse) m’a dit qu’elle demanderait de mes nouvelles à son amie anesthésiste sans se rendre compte de l’énormité du truc.
      Les petites discussions de cet article m’ont plutôt fait sourire (bon, allez, j’avoue, à l’exception de belle-maman qui fouille ma salle d’eau à la recherche de je ne sais quoi).
      Bisous 🙂

  10. Juste un petit mot pour te souhaiter bon courage pour demain. Je penserai à toi. Pour l’anesthésiste, j’ai expérimenté et ce n’est vraiment pas forcément celui que tu vois en consultation qui est au bloc le jour J. Je crois qu’il ne faut pas t’inquiéter outre mesure, le secret médical va sûrement la conduire à répondre assez évasivement à d’éventuelles questions de ta promotrice de thèse…

  11. Pas facile toutes ces réflexions qu’on se prend dans la face bien trop régulièrement… On essaie de prendre de la hauteur mais c’est parfois compliqué.
    Ça me fait penser à une amie qui m’a annoncé sa grossesse il y a quelques mois, elle est au courant pour mon arrêt de pilule d’il y a deux ans pour passer à Billings, pour la FC, pour nos essais foirés depuis, bref elle sait tout. Elle a mis des pincettes pour l’annonce mais la suite a été désastreuse… « Ça a marché vite mais en même temps j’avais arrêté la pilule avant en prévention », oui ben comme moi quoi… Et puis en évoquant sa sœur qui a galéré pour être enceinte « oui la pauvre, elle a mis 9 mois pour tomber enceinte, c’était VRAIMENT horrible » ah oui c’est clair qu’une FC et 13 mois d’attente, c’est rien!
    Je ne lui en veux pas, ça m’a juste remis le nez dans ma merde et rendue triste de constater qu’elle ne comprend vraiment pas ce que je vis… J’imagine que tu as ressenti la même chose, même si les personnes en question ne sont pas au courant. Bref!
    Je pense bien à toi pour ces deux derniers jours avant le chocolat, gros bisous!

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s