Infertilité expliquée: l’ennemi a un nom

Celui ou c’était pas dans la tête

La bonne nouvelle d’abord. Les Biquet ont trouvé leur professeur McGentil. Il s’excuse de son (grand) retard mais nous rassure tout de suite, ce n’est pas une raison pour écourter le rdv. Il est à nous, on a tout le temps. On a l’impression d’être écoutés et pris au sérieux. Pas une seule fois il n’a parlé de la tête de Biquette.

Les nouvelles pour Biquet:

Au sujet du spermo, s’il ne se tracasse pas pour les seulement 3% de typiques (le labo est apparemment très très stricte dans sa classification), il a tiqué sur la concentration faiblarde. Il faut espérer que Biquet était dans un mauvais jour.

La cigarette: Le doc McGentil ne parle pas de fertilité masculine et féminine mais de fertilité de couple. Nous avons apprécié cette façon de voir. La cigarette, chez l’un ou l’autre diminue significativement la fertilité du couple.

L’alcool: le doc approuve le plan de réduction de consommation de vin de Biquet. Super!

En conclusion: si les zozos de Biquet ne sont pas de niveau olympique, ça peut aller quand même. Re-spermo dans 2 mois afin de voir comment ça évolue.

Biquette ensuite:

Biquette est venue avec la lettre de recommandation de sa doc (généraliste) indiquant une suspicion d’endométriose. Le professeur pose beaucoup de question. Biquette en a marre de répondre oui à tout. Elle a l’impression de trop se plaindre et elle n’aime pas ça. Biquette aime dire à ses médecins que tout va bien.

Examen gynéco: présence d’un nodule douloureux et profond

Echographie: l’utérus est parfait et l’endomètre prêt à recevoir son petit oeuf. Un gros follicule sur l’ovaire gauche. Biquette va ovuler bientôt. Bizarre, un gros follicule à droite aussi… Retour à gauche: zut, ce serait un kyste (ou alors Biquette nous prépare des jumeaux mais ça on a un peu de mal à y croire). La trompe gauche est aussi mal placée (en arrière) et semble collée (à quoi?!). Le nodule repéré à l’examen est bien là, toujours aussi douloureux.

Bilan: quasi-certitude d’endométriose

Plan d’action: bilan sanguin au début dur prochain cycle, IRM du petit bassin (ce sera pour le matin de la saint Sylvestre). On revoit le professeur Mc Gentil début janvier pour aviser d’une probable opération.

Fertilité post-opératoire: pas encore à l’ordre du jour. Toujours est-il que les Biquets sont maintenant officiellement acceptés en PMA. Bébé s’éloigne… Elle est pas belle la vie?!

Publicités

6 réflexions sur “Infertilité expliquée: l’ennemi a un nom

  1. Pingback: Brèves du jour | La ligne rose

  2. Bonjour Biquette, je suis ton blog depuis quelques semaines. Je me lance pour te faire part de mon expérience que j’espère porteuse d’espoir. J’ai souffert d’endométriose profonde de stade 4 avec atteinte digestive. Quatre années se sont écoulées avant que je ne sois enceinte pour la première fois mais cette grossesse spontanée s’est annoncée trois mois après la fin du traitement post opératoire. Dans mon cas, la prise en charge par un service PMA, doté d’un chirurgien remarquable, a été décisive et m’a permis d’être enfin maman, par deux fois. Je suis consciente d’avoir eu beaucoup de chance en définitive et que je ne suis qu’un cas parmi d’autres mais je te souhaite de tout cœur la même issue.

    • Bonjour Aveline. Merci pour ton témoignage encourageant. Mon doc est chirurgien spécialisé en endométriose. C’est déjà une grande chance. J’espère que mon histoire aura une (et même 3 tiens!) aussi jolie happy end comme la tienne. Gros bisous.

  3. Pingback: Dernier rdv avec le professeur McGentil avant le big O | La ligne rose

Sois pas timide. Plus on est de fous, plus on rit.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s